6 mars 2016

Coup de coeur : Shadowhunters : The Mortal Instruments - Des livres à la série, en passant par le film.

Clary Fairchild Jace Wayland
Clary Fairchild & Jace Wayland - Shadowhunters
Clary, une jeune fille à l'apparence normale et au potentiel prometteur fête son 18ème anniversaire, l'âge de la maturité. Un soir, tout bascule quand elle est témoin d'un meutre. Etait-elle censé le voir? Cet évènement remettra en question son identité.


Netflix France, le site où contre un abonnement abordable vous obtenez un accès illimité à un contenu média de toutes les tentations, est le distributeur exclusif de la série et ABC Family en est le producteur. Initialement l'histoire se nomme The Mortal Instruments et est décomposée en 6 tomes addictifs. A l'origine de Shadowhunters, on retrouve Cassandra Clare (Lady Midnight) et c'est en 2013 qu'Harald Zwart (Karaté Kidsporte le livre à l'écran avec la sublime Lily Collins (Love, Rosie) qui joue le rôle de Clary Fray. Pour la série, c'est Katherine McNamara (jeune actrice aperçue dans Le Labyrinthe au côté de Dylan O'Brien) qui endosse le rôle de Clary Fairchild, accompagnée du beau Dominic Sherwood (aperçu dans Vampire Academy) que l'on retrouve dans le personnage de Jace Wayland.

Shadow hunters The mortal instruments
Jace Wayland, Clary Fairchild, Alec Lightwood et Isabelle Lightwood - Shadowhunters - The Mortal Instruments

On sait qu'il est impossible de retranscrire à 100% un livre, d'autant plus que The Mortal Instruments est décomposée en 6 tomes et en 6 histoires annexes. L'histoire des chasseurs d'ombres est le bébé de Cassandra Clare et chaque sortie d'un nouveau tome fait un véritable carton Outre-Atlantique. Le phénomène est arrivée doucement en France depuis 2013. Le film adapté du livre a connu un flop à sa sortie en France car les spectateurs étaient restés sur le phénomène de Twilight. Les histoires de vampire ont usé ma génération. Au point, qu'en 2010, un groupe cinéphiles a créé la parodie de Twilight avec Vampires Suck. L'histoire n'est pas ennuyeuse, elle est plutôt divertissante. C'est lors de mon voyage au Canada et aux Etats-Unis, en 2013, que j'ai découvert les livres et leurs univers, j'ai dévoré le premier tome durant mon vol 'aller et le second en voyageant entre Montréal et New-York. Les livres sont d'une lecture aisée et d'un rythme captivant. Quant à la sortie du film, les critiques presses n'ont pu s'empêcher de comparer l'histoire à Twilight. Pourtant ni l'histoire ni le jeu des acteurs sont similaires, uniquement la présence de Jamie Campbell dans la peau de Jace Wayland pour The Mortal Instruments et dans celle de Caïus pour Twilight peut porter à confusion. The Mortal Instruments est une bonne adaptation - un peu longue? - présentant un potentiel, comme la plupart des spectateurs ayant accrochés à l'histoire, j'attendais avec impatience la suite. Je l'avoue - Âme sensible s'abstenir - les scènes d'amour étaient trop niaises, sans oublier le caractère cruche de Clary.

citation Shadow hunters The mortal instruments


C'est avec impatience que j'attendais la sortie promise de Shadowhunters sur Netflix. J'ai fait le choix de me contenter de l'image d'annonce diffusée sur Netflix pour éviter d'être polluer par les attentes et les promesses. C'est dubitative que je terminais mon premier épisode. Un épisode par semaine et le rythme est lancé. Aujourd'hui, au 8ème épisode, c'est avec impatience que j'attends la suite. Shadowhunters a su mettre l'eau à la bouche dès le premier épisode. L'adaptation du livre y est beaucoup moins fidèle que dans le film mais il a le don de respecter le rythme des péripéties. C'est une histoire avec tant de rebondissements que l'on peut s'y perdre et je pense que le choix d'adapter le livre en série est un option judicieuse et payante. Au delà du fantastique, la série s'intéresse à deux phénomènes majeur de notre société : le rejet familial notamment avec la relation entre Isabelle Lightwood et ses parents, ainsi qu'à l'homosexualité au sein de la société avec la relation entre Magnus Bane et Alec Lightwood, le fils prodigue. Shadowhunters ne connaîtrait pas un tel succès sans le choix d'acteur pour le personnage d'Alec Lightwood, Matthew Daddario (aperçu dans Naomi & Ely's No kiss list disponible sur Netflix) connaît le succès mondial sur les réseaux sociaux et auprès de ses spectateurs et spectatrices particulièrement. De même pour Harry Shum Jr (Mike Chang dans Glee), dans le rôle de Magnus Bane. Un combat d'abdo a été lancé par les groupies. Si le caractère de Clary était passable dans le film, dans la série elle est énervante et nous rappelle celui de Nina Dobrev pour le rôle d'Elena dans Vampire Diaries, cruche et têtue. Pour ma part, je ne comprends pas l'engouement pour le personnage de Simon auquel je ne me familiarise pas. En revanche, je suis totalement fan de l'arrogance et du courage d'Isabelle Lightwood. Je vous recommande vivement cette série, tant aux lecteurs de The Mortal Instruments qu'aux novices.



Quelle est la série qui retient votre attention en ce moment?


2 commentaires:

  1. Hello ! Tiens j'ai tout juste commencé la série, j'avais peur d'être déçue :-)
    j'ai adoré les livres, le film j'ai fini par m'y faire (rien n'est jamais comme on l'imagine dans sa tête :-p) et la série et bien devoir changé encore de personnages au début me tentais pas, mais finalement ça passe :-)
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, merci ♡
      Au départ, j'étais un peu dubitative à cause du premier épisode de la série et particulièrement à cause du jeu d'actrice du personnage de Clary. Malheureusement une adaptation ne peut pas être fidèle à 100% au livre.

      Bonne soirée! ;)

      Supprimer