14 juil. 2014

Les coups de coeur #11


Film:


TRANSFORMERS 4: L'ÂGE DE L'EXTINCTION


"Quatre ans après les événements mouvementés de "Transformers : La Face cachée de la Lune", un groupe de puissants scientifiques cherche à repousser, via des Transformers, les limites de la technologie. 
Au même moment, un père de famille texan, Cade Yeager, découvre un vieux camion qui n’est autre qu’Optimus Prime. Cette découverte va lui attirer les foudres d’un certain Savoy, dont le but est d’éliminer les Transformers. Pendant ce temps, le combat entre les Autobots et les Décepticons refait surface…"




Un film réalisé par Michael Bay (Transformers 1, 2 et 3). Dans le rôle du gentil, nous retrouvons Mark Wahlberg (Stig dans 2 Guns) et dans celui de la belle nous faisons la connaissance de Nicola Peltz (Bradley Martin dans Bates Motel).

Dans ce volet nous ne retrouverons pas Shia LeBeouf mais peu importe Mark Wahlberg prend dignement la tête de ce rôle. Si au bout du 4ème volet vous pensez être rassasié, je ne comprendrai pas. En effet, même si Michael Bay ne révolutionne pas le 7ème art, il nous offre un volet qui sublime la 3D en utilisant la caméra IMAX 3D numérique (une première!). Les scènes de combat entre les Décepticons et les Autobots sont sublimées! Il y a de l'action et de la romance, une bonne raison pour que les filles se joignent à la séance. Ce film est attendu par les fans depuis 4 ans (date du troisième volet de la saga Transformers). Niveau communication, les producteurs ont tapé fort lors du Superbowl, vous vous en souvenez? On ne parlez que de ça! Je vous le recommande! Il sort en salle, en France, ce mercredi 16 juillet.

Une objection?

Film:


COLDWATER: ENFER POUR MINEURS


"Brad est un adolescent impliqué dans plusieurs petits délits. Ses parents décident de le faire emmener de force dans le camp de redressement pour mineurs très isolé de Coldwater. Les jeunes détenus sont coupés du monde extérieur, subissent des violences tant physiques que psychologiques et n’ont d’autre choix que de survivre ou de s’échapper."

Un film réalisé par Vincent Grashaw, mettant en scène P.J. Boudousqué dans le rôle de Brad Lunders.

J'ai longtemps hésité pour vous présenter ce film, c'est un film difficile à voir, à la fois sec et brutal aussi, mais je ne pouvais pas ne pas vous présenter ce talentueux jeune acteur (P.J. Boudousqué) qui nous livre un jeu digne de celui de Ryan Gosling dans Drive (vous vous souvenez?), en plus il y a un air de ressemblance. Derrière ce film, il y a une réelle volonté de bousculer le spectateur en pointant du doigt les camps de redressement américains, un film militant qui nous plonge au coeur du système. Ne peut-on pas trouver une autre solution? En voyant ce film, le spectateur est plongé dans une atmosphère sombre mais il ne devient pas aveugle, bien au contraire, et il peut décrypter le caractère de Brad, ainsi une histoire se façonne. Si certains critiques disent que c'est un lot de préjugés, d'autre vous citeront Magdalene Sisters comme exemple.

Ce film sort une semaine après Les poings contre le mur. (Un film qui traite du milieu carcéral.)

Musique:

DON'T TELL EM - G-UNIT



Le célèbre groupe G-Unit revient après 6 ans d'absence. En juin 2014, à la surprise générale. Les fans n'y croyaient plus, mais le 1er du mois, une rumeur circulait disant que le groupe se produirait au Festival Hot 97 Summer Jam, une rumeur confirmée par la prestation du groupe. Le groupe s'est reformé à l'image de sa première version avec la présence de Young Buck. Le grand absent reste The Game

Coup de poing:

COMME UNE FILLE - ALWAYS




Je vous laisse entre les mains de ce film publicitaire. Je ne vous vends pas la marque mais son action. La fille militante qui est en moi se devait vous montrer cette video. Est-ce une insulte d'être une fille?




Joyeux 14 Juillet!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire